Forum officiel de l'Ordre Célestial de Destinée-Online!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Protectorat d'Outre-Mer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lycane

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Le Protectorat d'Outre-Mer   Mer 23 Avr 2014 - 3:21

Elle se tenait dans l'ombre rafraîchissante de l'île volante. Au-dessus d'elle, les hautes tours effilées semblaient percer les nuages.

Un château dans le ciel... Quel curieux endroit pour choisir de vivre !

A l'époque où elle courait les futaies, elle n'aurait pas compris qu'on puisse ainsi s'éloigner du sol, qu'on quitte l'écrin protecteur des profonds sous-bois, le rassurant contact avec la terre nourricière et son odeur entêtante quand la pluie l'avait détrempée. Mais désormais, elle avait arpenté le monde, traversé les océans à la recherche de ses origines, mis le pied sur ce continent mystérieux qu'était l'Outre-Mer.

Elle s'était trouvé des compagnons si différents, si unique pour chacun d'entre eux. Elle avait appris à aimer la musique, à la pratiquer et en avait découvert les bienfaits. Notamment pour amadouer les esprit les plus retors, adoucir les cœurs les plus guerriers. Elle s'était même aperçue avec bonheur qu’un ennemi charmé par le son caressant de son fifre ou voluptueux de sa harpe était plus facile à écraser.

Elle avait appris à commander à des créatures volantes et à les côtoyer et aujourd'hui, autoriser la plante de ses pieds à s'arracher de l'herbe moussue, s'élever dans les chauds courants du vent ne l'effrayait plus.

Roulé en boule à ses pieds, Georges ne s'était toujours pas habitué. Mais Georges ne s'habituait à rien quand cela contrariait justement ses habitudes.

Elle fit signe à deux de ses génies d’agripper le loup pour le forcer à l'accompagner dans son voyage vertical. Deux autres vinrent la saisir délicatement par les bras et s'élancèrent dans les airs. Ils rejoignirent la grande place, auréolée de sa couronne de bâtiments aux tours infinies.

Soufflant avec légèreté dans son fifre, elle laissa s'évaporer doucement les notes flûtées qui feraient sans doute venir à elle l'un ou l'autre des géants ailés.

- Bien le bonjour, Seigneurs des Cieux ! Je viens ici en ambassade au nom du Protectorat d'Outre-Mer et je dépose à vos pieds le respect le plus profond de tous les Gardiens pour vos hauts-faits d'armes.
Deux armadas comme les nôtres peuvent-elles continuer de s'ignorer ? Malgré les flots qui nous séparent, n'avons-nous pas le devoir de nous rencontrer et d'échanger ? Je viens vous proposer d'ouvrir chez vous une représentation diplomatique: un lieu qui nous permettra de nous faire part de nos griefs respectifs, de nos affinités ; un lieu qui nous permettra de régler nos différents autrement, peut-être, que par la fureur des armes; un lieu qui montrera au monde que, même si nos guerriers sont valeureux, même si nous sommes impitoyables pour nos ennemis, même si nous noyons sous des ondées de sang ceux qui piétinent nos idéaux, vous comme nous sommes des êtres civilisés pour qui la parole à un sens.
L'Ordre Célestial et le Protectorat d'Outre-Mer révéleront ainsi à tout Kalamaï que ses Seigneurs, en plus d'être parmi les plus puissants du monde, sont attachés à la conciliation et aux pourparlers.
Si vous le permettez, j'attendrai ici votre réponse pour aller la porter à mes frères et sœurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axilias
Maître Célestial
Maître Célestial
avatar

Messages : 3041
Date d'inscription : 04/04/2009
Age : 31
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Le Protectorat d'Outre-Mer   Ven 25 Avr 2014 - 15:51

Une femme aillée s'approche de l'ambassadrice :

"Bonjour, un message de la part d'Axilias! Il vous souhaite la plus cordiale des bienvenues en nos lieux, Dame Lycane. Il vous faudra pardonner ces délais bien involontaires, mais notre chef est présentement en croisade. Il ne vous faut pas prendre cela pour un affront mais bien comme un délai bien involontaire de sa part. Veuillez lui pardonner, il sera à vous dès son retour! Soyez bien à l'aise de visiter nos installations, en attendant. Le peuple Célestial est de nature très accueillante."

_________________
Fondateur et chef de l'Ordre Célestial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelanhi

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 07/05/2009
Age : 26
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Le Protectorat d'Outre-Mer   Mer 30 Avr 2014 - 13:39

Bonne guerre à tout le monde. Que ca se joue dans le fair play Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axilias
Maître Célestial
Maître Célestial
avatar

Messages : 3041
Date d'inscription : 04/04/2009
Age : 31
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Le Protectorat d'Outre-Mer   Mer 30 Avr 2014 - 15:43

Mouarf... Ça m'apprendra à faire du RP. J'avais préparé une belle réponse mais maintenant ça devient complètement inutile. Tant pis... La voilà quand même, pour la forme...





Une symphonie de clairons se fit entendre des plus hautes tours du royaume Célestial, enrobant les environs d’une mélodie à la fois douce et imposante. Pour un membre de l’Ordre Célestial, cela avait tout simplement pour signification que l’un des leurs était de retour. Par contre, pour tout autre visiteur ou ambassadeur n’ayant pas coutume du coin, cela aurait pu être interprété comme une entrée  démesurément exagérée… Mais le fait est que le peuple Célestial célébrait chaque arrivée de l’un de ses guerriers de cette façon.

On put apercevoir Axilias entrer par les imposantes portes des fortifications. Il était flanqué à sa gauche de ses deux plus fidèles Sentinelles, et à sa droite d’une Liche, visiblement haut gradée de par ses parures dorées. Un servant s’approchât du Célestial, lui chuchotât quelques mots puis s’éloigna tout aussi vite. Axilias se dirigeât vers Lycane (qui semblait d’ailleurs légèrement exaspérée), retirât son heaume qu’il remit à l’une des Sentinelle, et leva les bras en s’exclamant ainsi :

« Dame Lycane, soyez la bienvenue! Je vous présente à nouveau mes excuses pour cette période d’attente bien involontaire de ma part. J’espère que l’hospitalité Célestiale fut tout de même à la hauteur de vos attentes. Vous voyez, j’étais en mission solitaire ces derniers jours afin de régler certains problèmes qui ne devaient plus être ignorés… Mais enfin, ceci ne doit pas vraiment vous intéresser, n’est-ce pas? Bref, vous avez toute mon attention, désormais. Mais tout d’abord : »

Le Magicien jeta un regard vers le haut et claquât des doigts. Une élégante femme aillée, vêtue d’une longue tunique blanche descendît du ciel. Elle transportait avec elle une lance cérémoniale d’un métal argenté. Attaché à cette dernière, un large bouquet de magnifiques fleurs bleutées. La femme remit le tout à Axilias. Il l’en remerciât, puis son attention retournât vers l’ambassadrice à nouveau. Il tendit le présent de ses deux mais à Lycane :

«… je vous prie de bien vouloir accepter ce présent honorifique. Je tiens à ce que cette lance symbolise notre gage de respect à l’égard du Protectorat d’Outre-Mer pour les années à venir! Venez, marchons…». Il prit tout à coup un air plus sérieux. « Venons-en aux faits. J’ai donc pris connaissance de ce qui m’a été rapporté à votre arrivée et je vais vous avouer que la taille de votre armada, qui ne semble cesser de grossir, est une source d’inquiétude pour nous. De plus, vous êtes une armada d’Outre-Mer, et les Célestiaux ont à cœur l’équilibre ancestral de Kalamaï; équilibre que la découverte du nouveau continent est venu chambouler. Néanmoins, nous sommes toujours ouverts à entretenir des relations diplomatiques respectueuses avec toutes les armadas qui désirent fraterniser de bonne foi. Concernant les attaques entre nos guerriers, des « visites », dirons-nous, resteront acceptables aux yeux de l’Ordre Célestial tant qu’elles ne deviennent pas quotidiennes, mais sachez que tout acharnement rapporté sur l’un ou l’autre des membres de l’OC sera consigné et pourra faire l’objet de réprimandes diplomatiques concrètes. Je vous propose et vous encourage donc à  utiliser cette ambassade afin de faire valoir vos points de vue. Celle-ci restera ouverte aux invités, si le besoin se présente.

Qu’en dites-vous?





Note : Vraiment désolé du long délai, mais je n’ai pas tant de temps que ça à consacrer à DO malheureusement. Par contre, je ne laisserai pas un aussi beau RP tomber dans l’ombre, c’est pourquoi j’y réponds tout de même, maintenant. Pour être franc, j’aurais espéré que d’autres membres de l’OC soient entrés dans le jeu afin de vous faire patienter un peu, mais semble que ça ne se soit pas passé comme cela Razz. Encore navré, et au plaisir de lire votre réponse! Aux membres de l’OC et du Protectorat : N’hésitez pas à vous joindre à la conversation si l’envie vous prend Smile

_________________
Fondateur et chef de l'Ordre Célestial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lycane

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Re: Le Protectorat d'Outre-Mer   Jeu 1 Mai 2014 - 2:49

La lance était merveilleusement forgée. A n'en pas douter, le meilleur forgeron d'Etimnon en était l'artiste. Ce présent digne d'un souverain était assurément la marque d'une profonde volonté de paix de la part des Célestiaux.

En revanche, elle ne comprenait pas pourquoi on y avait attaché des fleurs mortes... Les prairies étaient si belles mouchetées de ces myriades de pétales colorés, la forêt prenait tant de relief quand les corolles arc-en-ciel la ponctuaient de loin en loin, projetant dans la brise leurs odeurs suaves et parfois sucrées.

Elle ne comprenait pas qu'on arrache à la nature de si somptueux trésors pour les regarder pourrir dans un récipient. Mais elle savait que c'était une coutume humaine que d'offrir des plantes défuntes, particulièrement aux femmes. Les guerriers ailés avaient dû adopter ce curieux usage et elle le reçut comme un hommage.

Mais comment, désormais, espérer continuer ce dialogue courtois quand au loin résonnaient les tambours de guerre, quand jusqu'ici, on entendait les cris des suppliciés, les gémissements des blessés, le silence assourdissant des montagnes de trépassés...

Ses frères et sœurs d'Outre-Mer avaient décidé de débarquer sur les terres des géants ailés. La crainte l'avait emportée sur la diplomatie. La peur d'une aussi puissante force avait poussé les Gardiens à porter le feu et le sang jusque sur ces terres lointaines.


Outre-Mer avait beau être unifiée sous une seule bannière, ses habitants restaient farouchement indépendants, libres et tellement divers dans leur façon de voir le monde. Beaucoup avaient dans les veines une vigueur incandescente, une sève brûlante qui les consumaient. Seuls les nuages de poussières soulevés par leur cavalerie, le parfum de la sueur, le goût de la mort semblait apaiser leur brûlure intérieure.

Il fallait s'y résoudre: la guerre était commencée. Les barbares, guerriers, voleurs, marchands, et tous les autres n'avaient su attendre la fin des pourparlers. Ce seraient leurs épées qui parleraient pour eux.

Même si elle le regrettait, Lycane prendrait toute sa part dans ces combats. Par fidélité à sa terre, à ses racines, elle serait impitoyable, allant jusqu'à son propre sacrifice si les circonstances l'exigeaient.

A ses pieds, Georges grogna mollement. Non pas qu'il ressentait un danger, l'accueil avait été chaleureux et nul risque ne semblait planer. Mais il avait le goût de croquer quelque oiseau à l'occasion et les grandes ailes d'Axilias lui évoquait la saveur des poules qu'il chapardait parfois dans les fermes. L'instinct des bêtes est tellement supérieur à leur bon sens.

- Calme, Georges ! susurra-t-elle.


Marchant aux côtés d'Axilias, elle ne savait plus que dire. Sa démarche était-elle devenue inutile ? Bien sûr que non ! Même dans le fracas des armes, la discussion est toujours possible. Il faudrait bien que cette guerre s'arrête un jour. Ce jour-là, la parole pourrait reprendre ses droits.

- Merci, Seigneur Axilias, de nous offrir cette Ambassade. Même si nos intérêts respectifs nous déchirent pour le moment, je ne doute pas que nous finirons pas trouver une issue pacifique à ce conflit. Sachez que nous ouvrirons sur nos terres une Ambassade où vos émissaires seront toujours les bienvenus. Ils pourront s'y rendre sans crainte et en revenir sans mal, je m'en porte garante. Mais il me faut désormais rejoindre mes frères d'armes et lutter à leur côté. Sachez que je le ferai dans le respect de mes adversaires, avec honneur et loyauté. Votre accueil et votre présent ne seront pas oubliés. Et ils seront de précieux arguments pour retrouver le chemin de la paix.

[ HRP: Pas grave pour le délai. On a tous une vie. Enfin, une vraie vie.^^ Ce n'est pas pour ça qu'on vous a déclaré la guerre. En fait c'est surtout... Passsque !  Smile  En effet, tous les OC et les Protecteurs sont les bienvenus pour venir jouer avec nous à écrire des mots qui se suivent. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lycane

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Re: Le Protectorat d'Outre-Mer   Mar 6 Mai 2014 - 11:35

Le silence...

Un lourd et pesant silence avait pris la place de la fureur. La poussière des cavalcades était retombée, les rivières de sang commençaient à sécher, les corps verdis s'émiettaient déjà sous les dents des charognards...

Le débarquement avait été vif, soudain, brutal ! Le soc d'airain avait labouré sans répit les terres célestiales.

Déjà, ivres de gloire, ivres d'avoir fêté la victoire, les combattants d'Outre-Mer réembarquaient pour leur voyage de retour. Les épées avaient regagné les fourreaux, les chants et les rires éclataient sous les voiles gonflées par le vent, le tumulte joyeux des pillards repus perçait les nuages, parvenant jusqu'à la côte.

Les navires s'estompaient au loin dans la brume, se dissipaient lentement comme lorsqu'on s'éveille doucement d'un mauvais rêve.

Il ne restait que misère et destruction. L'Ordre Célestial avait payé un lourd tribut, les pertes étaient innombrables et pendant longtemps, les pleurs déchirants des femmes inonderaient la terre craquelée et meurtrie par les chausses ferrées du Protectorat. Chacune d'elle avait perdu un fils, un père, un frère, un époux,...

Le temps de la paix revenait !

Lycane remit à Axilias le traité signé de la plume d'Adelanhi et qui portait son sceau. En lettres ciselées y apparaissait le serment de respecter une trêve salutaire, de laisser aux ennemis d'hier le temps de panser leurs plaies.

Ensuite... ?

Des échauffourées, peut-être, éclateraient ici ou là. Il serait difficile aux fiers guerriers de l'Ordre Célestial de ne pas garder rancune à ceux du Protectorat. Il serait difficile pour tous ceux qui s'étaient vus harcelés de ne pas nourrir une haine bien humaine contre l'ennemi d'hier.

Personne n'en sortait indemne, tant il est vrai que la guerre laisse des traces indélébiles dans l'âme des hommes.

En tant que diplomate, Lycane ferait tout pour que les tensions s'amenuisent, pour que les accrochages futurs ne dégénèrent pas en une nouvelle guerre meurtrière.

Mais sait-on seulement ce que l'avenir réserve ?

Pour l'heure, elle rejoignit ses compatriotes et s'embarqua à son tour, prête à traverser à nouveau le grand océan.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axilias
Maître Célestial
Maître Célestial
avatar

Messages : 3041
Date d'inscription : 04/04/2009
Age : 31
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Le Protectorat d'Outre-Mer   Mar 6 Mai 2014 - 17:24

L'Ordre Célestial était vaincu, une fois de plus... La défaite était en effet des plus amère pour eux, ce peuple étant de nature si fière.

Les Hommes allaient retrouver les membres de l'Ordre sur leur chemin, et ce bien plus tôt qu'ils ne le croient...

Du haut de ses quartiers, Axilias semblait déjà songeur, fixant l'horizon... Pensant à ce que l'avenir lui réservait...



Un sourire mesquin s'esquissât sur le visage du Mage...

_________________
Fondateur et chef de l'Ordre Célestial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Protectorat d'Outre-Mer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Protectorat d'Outre-Mer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le débat sur la question du protectorat
» [Bande] Protectorat de Sigmar
» Ecrivain Carlos Fuentes propose protectorat Onusien écart des élites corrompues
» Mémoire d'Outre Tombe
» Whashington envisagerait la tutelle d'Haïti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ordre Célestial :: Royaume :: Archives Royaume-
Sauter vers: